Logo de Nerepix - Agence Web à Caen
Pollution numérique et bonnes pratiques à mettre en place sur internet

Pollution numérique et bonnes pratiques à mettre en place sur internet

Le mois de Janvier a été placé sous le signe de la pollution digitale. En effet, 73% de la population française n’a pas conscience de la notion d’écologie digitale alors nous avons décidé de vous en dire un peu plus sur le sujet. Voici le résumé de nos 4 articles !
Les objets numériques causent la pollution digitale

Les 3 principales causes de la pollution digitale

Il faut savoir que la pollution digitale est liée à tout le fonctionnement des objets numériques. Au même titre que tout autre type de pollution, leur utilisation consomme beaucoup d’énergie et émet des gaz à effet de serre.

 

Nous identifions 3 éléments responsables de la pollution numérique :


Tout d’abord il y a les objets connectés dont la conception nécessite énormément de ressources non-renouvelables et dont les pièces détachées nécessitent de longs transports pour arriver au point d’assemblage. Sans oublier que les objets connectés ont une faible durée de vie. Chaque année dans le monde, les déchets numériques représentent 44,7 millions de tonnes dont 80% ne sont pas recyclés. On vous laisse faire le calcul…


Ensuite, il y a le fonctionnement d’internet et le stockage des données internet dans les datas-center, qui fonctionnent en continu, 24h/24 et 7j/7. Ils consomment donc énormément d’énergie qui, en France, représente 10% de la consommation d’électricité nationale.


Enfin, il y a bien évidemment l’utilisation d’internet en lui-même. Chaque recherche, chaque mail, chaque vidéo, chaque post sur les réseaux sociaux consomme de l’énergie et émet du CO2. Chaque consommation individuelle multipliée par les 3,48 milliards d’utilisateurs web dans le monde finit par représenter 7 à 10% de la consommation d’énergie mondiale. Autrement dit, internet émet plus de CO2 que le trafic aérien...

Zoom sur les pratiques polluantes sur internet et les bons getes à adopter

Les pratiques les plus polluantes et les bons réflexes

Il y a 3 pratiques internet de la vie courante que l’on peut considérer comme les plus polluantes :

  • L’envoi et la réception de mails (34 millions d'emails envoyés chaque heure dans le monde).
  • Le streaming, que ce soit des vidéos, des films ou de la musique.
  • Les recherches internet (140 millions par heure dans le monde). 

Le streaming nécessite énormément d’énergie pour charger la vidéo tout en la visionnant mais les mails et les recherches sont polluantes à cause de leur surexploitation


Pour pallier à toute cette pollution inutile, nous avons donc dressé une liste non-exhaustive de bonnes pratiques à mettre en place pour les internautes et pour les entreprises. 

Par exemple, contourner les moteurs de recherche si vous connaissez l’adresse du site web, désactiver la lecture automatique des vidéos, réaliser un bilan de votre activité numérique…

voici comment éco-concevoir votre site web

Zoom sur l’éco-conception de site web pour réduire la pollution digitale

Pour aller plus loin dans la réduction de votre pollution digitale, vous pouvez éco-concevoir votre site web. Sachez que plus un site est performant et rapide, plus il est écologique car il nécessite moins d’énergie pour s’afficher. De plus, la rapidité est un critère d’évaluation de Google, vous serez donc plus facilement bien référencé !


Les principales différences avec un site “normal” sont le design beaucoup plus épuré et le nombre de fonctionnalités restreintes. En effet, le but d’un site éco-conçu est d’aller à l’essentiel et d’éviter les fonctionnalités et affichages inutiles. Il est également conseillé d’avoir un site avec la possibilité d’avoir un mode sombre pour consommer encore moins d’énergie. 


N’hésitez pas à nous contacter pour votre projet de site internet !

écrit par

Co'minou'ty Manager
Chargée de communication

Nos prestations en lien avec cette actualité

Nos autres actualites en lien avec cette thématique

Qu'est ce que la pollution digitale ?

L’ampleur de la pollution digitale en 2020La pollution digitale (ou pollution numérique) est engendrée...

Les pratiques web les moins éco-responsables

Dans la pollution digitale causée par les internautes, on retrouve 3 pratiques web auxquelles nous ne...

Les bonnes pratiques écologiques à adopter sur...

Pour les internautes:Vous pouvez installer un nettoyeur de boite mail automatique (Cleanfox, ListWise,...

L’éco-conception de site web, entre...

La réduction de l’impact environnemental des sites “verts”Le but de l’éco-conception est de...

La RSE ? Qu’est ce que c’est ?

Qu’est ce que la RSE ?La Responsabilité Sociale des Entreprises, ou Responsabilité Sociétale des...

À quoi servent les critères ESG dans ma...

Les critères ESG sont des critères d’analyse qui permettent d’évaluer la prise en compte du...

3 types de vidéo pour promouvoir vos produits

Grâce à la vidéo, un consommateur est plus susceptible d’acheter le produit. C’est le cas de 73% des...

4 types de vidéos pour améliorer votre image...

Dans ces vidéos, c’est la société qui prime et qui est mise en valeur à travers son histoire, ses...

À quoi servent les sigles RSE et ESG dans ma...

La RSE est donc la démarche mise en place par les entreprises pour s’impliquer dans le développement...

Mise à jour “Page Experience” de Google : à...

Sécurité et accès Comme lors de précédentes mises à jour, la prise en compte de l’adaptation de...

Un nouvel outil pour gérer les avis sur Google...

Parfois vous recevez des avis négatifs qui sont faussés, par des concurrents, par des personnes qui n’ont...

Pix’up the trash #4 : le ramassage de déchets...

Le mois de mars est un mois engagé dans le développement durable et la préservation de...
Nos prestationsNos réalisationsRetour à la listeNous contacter
En savoir plusJ'accepte
Les cookies assurent le bon fonctionnement des services de ce site. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.